Responsabilité sociétale 

Dans les zones où il est implanté, le Groupe contribue à développer l’emploi au niveau local et participe au développement régional. En matière de développement durable, le Groupe s’engage, d’une part, de façon contractuelle, aux côtés des gouvernements nationaux, dans des programmes de développement local, et d’autre part, sur sa propre initiative, dans des projets identifiés par les filiales.

Le Groupe a une approche volontariste en matière d’emploi local. Entre 2010 et 2014, le Groupe a généré au Gabon 1 291 emplois temporaires et 99 emplois permanents.
Les politiques menées envers les communautés locales sont élaborées au niveau des filiales du Groupe et adaptées aux pays dans lesquels elles opèrent. En Colombie, au Pérou, au Gabon et en Tanzanie, les effectifs comptent une équipe dédiée à la gestion des relations avec les communautés vivant à proximité des sites.

Au Gabon, la filiale du Groupe participe au Fonds de Développement des Communautés Locales créé en 2010. La dotation annuelle de ce fonds est de 1,2 MUS$ en 2015. Ce fonds est administré par une commission quadripartite réunissant la Direction Générale des Hydrocarbures, Maurel & Prom Gabon, l’autorité administrative locale et le représentant des communautés. En pratique, le fonds identifie des programmes au niveau local, assure leur mise en oeuvre ainsi que leur suivi. 
Au-delà des obligations contractuelles, Maurel & Prom Gabon apporte aide et assistance aux populations, aux organisations non gouvernementales, aux administrations et aux collectivités locales.

En Colombie, les soutiens aux initiatives de développement des communautés locales ont porté en 2015, comme en 2014,  sur l’éducation et la culture (promotion de la culture locale), les infrastructures (soutien à la création, la construction et la maintenance d’un système d’approvisionnement en eau potable et de traitement des eaux usées), ou encore le recrutement de personnel parmi les communautés locales.